Provence en famille

Trésors de fruits

Il est une caverne d’Ali Baba remplie de gourmandise en Vaucluse : La Maison du fruit confit, entre Lourmarin et Roussillon.

Elle s’est aussi enrichie d’un espace muséal retraçant l’histoire de cette filière locale et de son savoir-faire. Une aventure au cœur de la tradition du confisage que j’ai voulu découvrir.

Sésame, ouvre-toi !

 

La sobriété du bâtiment ne nous laisse pas imaginer autant de féerie une fois le seuil de la porte franchi. Rouges, verts, oranges, c’est un vrai festival de couleurs cristallisées !

Enrubannés de sucre, les voilà exposées çà et là, tous plus appétissants les uns que les autres.

Vous aimez les cerises ?

Tout près de l’entrée, voici la commode aux cerises : -).
En verrines, en bocaux  petits ou gros, ces conserves renferment les deux versions du fruit rouge semi-confit : la cerise Amarena baignée d’un jus de myrtille ou la Marasquin plongée dans le sirop d’amande amère. Très prisées, ces douceurs sont les produits phares de la boutique.

On chemine entre les buffets de gourmandises et les pyramides de pâtes de fruits !

Pour arriver, non sans appétit et curiosité à la table de dégustation 😀

La maison du fruit confit propose des visites guidées commentées très intéressantes.

Sans tout vous dévoiler – car vraiment le lieu vaut le détour ! – on y apprend entre autres choses, la technique de coloration naturelle des bigarreaux qui nous rappellent les billes lustrées de notre enfance 🙂

Au tour des coffrets de fruits glacés de nous livrer leur secret de fabrication. Triés et confectionnés à la main dans les ateliers de l’usine, ces fruits confits dédiés à la dégustation sont tout simplement un peu les stars du podium !

Les durées de conservation varient selon que le fruit est confit ou glacé. Quoi qu’il en soit, tous deux ne sont pas à mettre au réfrigérateur. Optez plutôt pour de jolies bonbonnières de verre qui laisseront transparaître tout leur charme coloré

J’apprends aussi qu’il n’y a aucune perte, tout est utilisé. Les queues de cerise sont réservées pour les tisanes et leurs noyaux pour les bouillottes. Les fruits à l’aspect moins flatteur sont remis aux artisans locaux. Ainsi, la Roumanière de Robion en fera d’excellentes confitures, tandis que La boulangerie la viennoise à Apt les accommodera dans des meringues et sa voisine « Passion chocolat » dans le Galapian.

 

L’espace muséographique

Et puis il y a le petit dernier,  récemment né : l’espace Muséal, entre pénombre et fruits sacralisés

Il a été conçu pour découvrir toute la chaîne du confisage et le tissu local : agriculteurs, artisans, ateliers de fabrication, créateurs de nouvelles saveurs (comme la tablette de chocolat saupoudrée de fruits confits 🍫) apparaissent sur les écrans et nous dévoile l’Art et la grande famille du fruit confit.

Enfin, rien de mieux pour clore cette visite que de m’installer dans le petit salon de thé afin de profiter d’une pause gourmande spéciale 😋 avec cakes et autres pâtisseries servis par la Maison.

 

Adresse : La Maison du fruit confit – Les fleurons d’Apt
                 Quartier Salignan – D900
84400 Apt
Ouvert du lundi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h
Plus d’informations au : 04 90 76 31 43
Site web : www.lesfleurons-apt.com/fr/content/9-la-maison-du-fruit-confit


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *