Provence en famille

On roule comme sur des rails !

« Gare de Loriol, gare de Loriol, 2 mn d’arrêt ».
Un beau soleil nous a donné envie d’une petite escapade avec les enfants dans la campagne du côté de Loriol-du-Comtat.

Nous avons choisi une balade à vélo, facile, adaptée à tous, sur la voie verte, la Via Venaissia. La voiture restera cet après-midi au parking de l’ancienne gare.

Si les Parisiens et les Lyonnais descendaient à Marseille avec la Compagnie des chemins de fer au 19e siècle et faisaient une halte à Loriol aujourd’hui c’est à vélo que l’on s’y arrête.

L’ancienne voie ferrée a laissé place à une véloroute qui traverse les paysages agricoles et naturels de la plaine du Comtat Venaissin, d’où son nom.

C’est la liberté ! La petite route entièrement sécurisée et réservée aux vélos, trottinettes, rollers ou piétons est très agréable pour les enfants et les parents.

Le chant des oiseaux et la stridulation des cigales remplacent le sifflet du chef de gare et le crissement des freins des trains. Seul le bâtiment et son quai ont gardé leur aspect initial. En face, l’abri pour les passagers sera bien utile au retour pour une halte « goûter », à l’ombre.

Via Venaissia : gare de Loriol

Quelle après-midi joyeuse avec les enfants qui jouent à celui qui arrivera le premier au panneau, au bosquet de genêts, au pont…

Et quel pont ! Tout en croisillons de fer, d’une autre époque, qui enjambe un petit cours d’eau.

Pont de la via venaissia

Un cours d’eau ? Impossible de résister à l’envie de faire trempette ! Nous posons les vélos et descendons patauger dans le ruisseau.

Et c’est, rafraîchis, que nous repartons encore plus enthousiastes.

Les enfants zigzaguent, roulent sur l’herbe qui borde la voie verte. Ils font demi-tour pour repartir à toute vitesse. Quelle énergie ! On est venus prendre l’air tout en s’amusant ; c’est gagné.

Je suis, pour ma part, beaucoup plus sensible au paysage que les enfants. Dans cet écrin de verdure qui borde la route, j’apprécie l’ombre des platanes, les bosquets fleuris. Au loin, le Mont-Ventoux en ombre chinoise domine le vignoble des Côtes du Ventoux. De l’autre côté, les Dentelles de Montmirail cisaillent l’horizon.

Et le rire des enfants confirme notre choix de balade. La prochaine fois, nous roulerons encore plus loin et plus longtemps. De Sarrians à Carpentras peut-être. Le parcours fait au total 14 km sans compter le retour.

Le prochain grand défi sera de rejoindre, une fois les jonctions réalisées, la Via Rhôna qui longe le Rhône à l’EV8  dans le Luberon.

Si notre balade vous a donné envie d’enfourcher votre bicyclette, téléchargez le circuit

 

Les projets en cours

La gare de Loriol-du-comtat, beau bâtiment de pierre typique de la belle époque borde l’ancienne voie ferrée. Les travaux entrepris la transforment en un restaurant, type bistrot, en espace détente où viendront faire halte les cyclistes mais aussi tous ceux qui apprécient un environnement bucolique à deux pas du village.

Retrouver sur le site www.la-provence-a-velo.fr toutes les informations et circuits du Vaucluse.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *