Provence en famille

Noël tout naturellement

Il fait froid dehors, les jours raccourcissent… Et bien restons au chaud et faisons appel à l’esprit créatif de nos chérubins pour nous mettre dans l’ambiance de Noël !

Et en Provence, les prétextes ne manquent pas pour donner corps à cette ambiance des fêtes de fin d’année.

Comme ailleurs, il y a le sapin à décorer, les cartes de vœux à imaginer… Mais ici, il y a aussi le blé de la Sainte-Barbe à planter et les 13 desserts à préparer ! De quoi occuper ces longues soirées…

Cette année, c’est de Dame Nature que nous nous ferons aider et pour cela, c’est à l’Epicurium que nous sommes allés.

Là-bas, les ateliers de Noël nous avons testé…

1/ Les cartes de vœux et la déco du sapin pour commencer

« Choisissez une carte les enfants », voici ce que la jeune femme (une elfe de Noël ?) nous a indiqué – « Et avec les graines vous pouvez la décorer »

IMG_3151-1

C’est donc en associant toute sorte d’éléments naturels que les petits lutins se sont activés.

IMG_3159-1

Les graines de lentilles, de haricots, de courges ou de poirées colorés ont été savamment associées.

IMG_3147-1
IMG_3174-1
IMG_3175-1
IMG_3190-1

Ainsi, les cartes et les boules pour le sapin ont étincelé

IMG_3197-1

 

2/ Les petit sablés pour continuer

Après tant de créativité, nous n’avions qu’une envie : nous régaler ! C’est donc vers l’atelier de préparation des petits sablés (l’un des 13 desserts revisité…) que nous nous sommes dirigés.

« Prenez votre tablier » nous a conseillé celle avec qui nous devions cuisiner (la femme du père Noël à n’en pas douter !)

IMG_3227-1
IMG_3232-1
IMG_3240-1

C’est donc les mains toutes enfarinées que les petits sablés nous avons modelés.

 

IMG_3282-1
IMG_3330-1

Après cuisson, nos biscuits bien dorés nous avons savouré !

 

3/ La Sainte-Barbe pour la prospérité

Pour la fin de la journée, c’est dans le jardin, au chalet (l’antre du père Noël ?) que nous avons été invités.

IMG_3219-1

Là, l’histoire de la Sainte-Barbe nous a été contée : en Provence, chaque année, le 4 décembre des graines de blés sont plantées. Si les plants poussent drus et bien serrés, c’est promesse de prospérité pour la prochaine année.

IMG_3250-1
IMG_3269-1
IMG_3297-1

Et pour se protéger d’éventuels oiseaux affamés, le maître des lieux s’improvise grand conseiller : un épouvantail, en forme de Père Noël il faut planter !

IMG_3317-1

 

En Provence, vous l’avez compris, chacun participe pour que la magie de Noël soit révélée : lutins bricoleurs et elfes farceurs créent ensemble pendant des heures pour notre plus grand bonheur !

 

Plus d’infos

Ateliers proposés par l’Epicurium lors de la journée déidée au Marché et ateliers de Noël

www.epicurium.fr

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *