Provence en famille

Lavande en fêtes : on y va !

La lavande, c’est l’or de l’été. Pour dénicher ce trésor, direction les fêtes, distilleries, musées…!

Pour trouver la lavande, rien de plus simple : suivre cette couleur bleu-mauve et ce parfum enivrant, se balader sur les chemins, faire des bouquets, ramener ce symbole de la Provence dans sa valise.

 

Lavandes en fête

La plus célèbre : la fête du 15 août à Sault

Chaque année, le village et l’hippodrome du Défends (seul hippodrome d’Europe à posséder un champ de lavande en son centre) deviennent la capitale de la lavande en Provence. Défilés de chars, championnats de coupe à la faucille, marché de producteurs et des métiers d’art, spectacles… La lavande se fête dans une joyeuse ambiance !

 

La plus traditionnelle : le Corso, à Valréas

Du 4 au 7 août, les chars décorés défilent en ville, au rythme des groupes et orchestres. On fête la lavande dans un joyeux tumulte ! Le samedi et le lundi, le Corso défile à la nuit tombée, pour rajouter à la magie sous le ciel étoilé.

 

Zoom sur…

Le musée de la lavande à Coustellet

Temple de la lavande, on apprend tout sur cette fleur symbole de la Provence, du champ jusqu’aux produits (huiles essentielles, savons, cosmétiques…) sans oublier l’alambic, la boutique, l’espace dégustation. Le passage incontournable !

 

Aroma’Plantes, à Sault

Ici, tout est dédié à la lavande : boutique, lavandothèque et l’aroma’tic Bar, où on peut déguster des produits fabriqués à base de lavande, dont une glace, testée pour vous (et pour nous aussi  ) : douce, avec ce petit goût crémeux qui rappelle la glace au yaourt savamment et finement rehaussée d’une pincée de lavande. On a aussi testé le cookie (Miam !) très sympa, le jus de pomme auquel on ajoute de l’eau florale (en fait, dans un verre, mettez une dose d’eau florale comme si vous versiez du sirop, puis complétez le verre avec le jus et le tour est joué !).

Ici, en ateliers ludiques, on peut s’initier à la coupe traditionnelle à la faucille (déconseillé aux enfants de moins de 10 ans), puis distiller le fruit de sa coupe et repartir avec son flacon d’huile essentielle (le top, non ?), on peut aussi apprendre à faire des savons, des fuseaux

Bref, c’est un lieu dans lequel on peut facilement passer la demi-journée (ou une journée) 100% or bleu de Provence !

Sur notre carnet de route, il y a aussi…

Le chemin des lavandes,  balade idéale en famille à pied ou à vélo pour découvrir la plante au fil de panneaux didactiques.

Et aussi les distilleries : Les Agnels à Apt , la distillerie des Vallons à Sault, où l’on découvre comment la fleur se transforme en huile essentielle.

Si vous avez d’autres adresses ou fêtes de la lavande à rajouter, dites-le nous, on complétera l’article !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *